Résider et travailler au Costa Rica: Demander la résidence ou le permis de travail

Obtenir la résidence au Costa Rica peut se faire selon différents régimes, et peut être temporaire ou permanente. Outre certaines particularités propres à chaque régime, un ensemble de documents seront demandés par les services de la migration.

LES PERMIS DE TRAVAIL : L’EMPLOI AU COSTA RICA

Il existe de nombreux régimes sur lesquels fondés une demande de permis de travail au Costa Rica. Cependant ce n’est pas toujours simple, et le pays pratique le principe de la préférence nationale. Par conséquent, en l’absence de titre de résidence, il vous sera demandé de prouvé que le travail que vous convoité ne peut être réalisé par un national costaricien. Cependant, si vous commencez par demander votre résidence, vous aurez un accès facilité à l’emploi au Costa Rica.

L’OBTENTION DE LA RÉSIDENCE PERMANENTE

La résidence permanente permet de résider au Costa Rica de manière indéfinie et de travailler librement.

Celle-ci peut être obtenue par ceux dont les pères, mères, fils et filles sont des citoyens costaricien.

Le Costa Rica est basé sur le système du droit du sol, ainsi un enfant né sur le territoire obtient de droit la nationalité costaricienne.

Elle peut aussi être demandé par une personne bénéficiaire d’une résidence temporaire trois années consécutives.

L’OBTENTION DE LA RÉSIDENCE TEMPORAIRE

La résidence temporaire par mariage avec un citoyen costaricien

Toute personne légalement mariée avec un citoyen costaricien peut demander la résidence temporaire. Après trois années consécutives sous ce régime, le conjoint pourra demander la résidence permanente. Le mariage légalement formé à l’étranger est valable au Costa Rica après son enregistrement aux services civils du Registre Nacional. Cependant les mariages entre personnes de même sexe ne sont pas reconnus au Costa Rica.

La résidence temporaire pour investissement au Costa Rica

Peut devenir résident temporaire du Costa Rica tout personne ayant investi directement US$ 200.000 dans le pays, en biens immeubles, biens enregistrables, actions, valeurs, projets productifs, ou projets d’intérêt national. Pour l’obtention de sa résidence le bénéficiaire doit donc prouver la somme investi dans le pays. L’espoir de réaliser une plus-valu ne peut entrer en compte pour le calcul des droits à résidence.

La résidence temporaire en conditions de rentier

Ce régime s’applique aux personnes qui ne bénéficient pas d’un régime de retraite viager, mais disposant de rentes issues d’un capital leur permettant de vivre sans travailler. Pour bénéficier de ce régime le rentier devra apporter la preuve d’un capital pouvant générer un revenu mensuel de US$ 2500 sur une durée de 24 mois. Généralement cette preuve est apporté par acte authentique, ou attestation d’établissement de crédit. Le revenu de US$ 2500 ne bénéficie au calcul des droits que pour l’une des personnes d’un couple. De plus, il est important de considérer que l’existence d’un contrat de travail quelconque, même à l’étranger, constitue un obstacle à l’obtention du régime de résident rentier. Une fois le régime accordé par les services de migration, le résident acceptera de converti sa rente en devise locale et de vivre un jour par an dans le pays.

La résidence temporaire en condition de retraité au Costa Rica

Le programme de migration pour cause de retraite s’applique aux seuls personnes percevant des allocations de retraites. Dans ce cas le demandeur doit présenter la preuve d’un revenu mensuel provenant d’un régime de retraite d’un montant mensuel minimum de US$ 1000. L’une des conditions indispensables à l’octroi de ce régime de résidence est que le demandeur soit bénéficiaire viager du régime de retraite en question. Une fois la résidence octroyée, le bénéficiaire de la résidence devra accepter la conversion de sa rente en monnaie locale. Pour les membres d’un couple, il n’est pas nécessaire de faire deux demandes pour que la résidence soit accordé au couple entier.

Les autres régimes de résidence temporaire

La résidence temporaire au Costa Rica est souvent liée à une situation d’emploi professionnel dans le pays. Mais il existe une multitude d’autres régimes permettant de demander la résidence temporaire.

Ainsi il existe des régimes de résidence temporaire pour:

  • les personnes religieuses
  • les gérants, personnels exécutif ou techniques
  • les travailleurs spécialisés à leur compte
  • les travailleurs en relation de dépendance
  • les scientifiques, stagiaires et professionnel
  • les techniciens spécialisés
  • les sportifs
  • les correspondants et personnels des agences de presse

LES DOCUMENTS NÉCESSAIRES À TOUTE DEMANDE DE RÉSIDENCE:

Extrait d’acte de naissance délivrée par les services d’état civil
Extrait de Bulletin n°3 délivré par les services des casiers judiciaires

Ces deux documents devront:

  • avoir moins de six mois
  • être apostillé par le service de la cour d’appel compétente
  • Passeport en cours de validité
  • Inscription au consulat
  • Photographies d’identité récentes

Contactez SBS aujourd'hui

SBS, une équipe d’avocats expérimentés vous accueille afin de vous accompagner dans tous vos projets au Costa Rica.